Vue d’ensemble

Autotest rapide pour la détection de sang dans les selles (associé au cancer du côlon)

L’hémoglobine, une protéine vitale des globules rouges, est essentielle au transport de l’oxygène dans tout le corps. Dans les analyses de sang fécal, l’hémoglobine prend de l’importance car les saignements dans le tractus gastro-intestinal peuvent entraîner sa présence dans les selles. Le sang fécal, indicateur potentiel de divers troubles gastro-intestinaux, peut être difficile à détecter en raison de symptômes silencieux. L’examen visuel seul peut s’avérer insuffisant, ce qui rend l’identification du sang dans les selles essentielle pour révéler les problèmes gastro-intestinaux sous-jacents. Un dépistage régulier du sang occulte dans les selles est recommandé, en particulier à partir de 45 ans, pour une détection précoce.

Poly-Check, un test immunologique rapide spécifique pour la détection de l’hémoglobine dans les selles, se distingue par le fait qu’il ne nécessite pas de restrictions alimentaires comme c’est souvent le cas pour les tests au gaïac. Reconnaissant que les polypes peuvent saigner de façon intermittente, Poly-Check préconise une approche d’échantillonnage des selles sur trois jours consécutifs, augmentant ainsi la probabilité de détecter les saignements intermittents et fournissant des informations plus fiables pour la sécurité des patients.

À qui s’adresse le test ?

Pour les personnes cherchant à déterminer la présence ou l’absence de sang occulte dans les fèces.

Comment l’utiliser

Prélèvement d’échantillons (premier, deuxième et troisième jours) :

  1. Se laver les mains et recueillir les selles sur une bande de papier séparée chaque jour.
  2. Plonger l’embout du flacon dans les fèces, en évitant l’excès pour obtenir des résultats précis.
  3. Boucher solidement le flacon, agiter pour mettre l’échantillon en suspension et le conserver au réfrigérateur.
  4. Jeter la bande de papier dans les toilettes.

Réalisation du test (après une période de collecte de 3 jours) :

  1. Ouvrez le sachet, retirez le dispositif et laissez le flacon à température ambiante.
  2. Cassez la pointe violette, placez l’appareil sur une surface plane.
  3. Ajouter exactement cinq gouttes de l’extrait dans le puits d’échantillon.
  4. Lire le résultat après 10 minutes, éviter l’interprétation après 15 minutes.

Si vous avez besoin d’aide pour votre test,

essayez notre outil d’aide au test.

J'ai besoin d'aide pour mon test

Résultats et recommandations

Analyser

Résultat

Résumé

Le test est positif
Deux lignes colorées apparaissent dans la fenêtresous les marques T (Test) et C (Control). L’intensité de la ligne T peut être plus claire que celle de la ligne C.ligne T peut être plus claire que l’intensité de la ligne C. Ce résultat signifie que du sang est présent dans les fèces et que vous devez vous en occuper.Ce résultat signifie qu’il y a du sang dans les selles et que vous devez consulter un médecin.et que vous devez consulter un médecin.
Le test est négatif
Une seule ligne colorée apparaît sousla marque C (Contrôle). Ce résultat signifie qu’il n’y a pas de sangdétectable dans l’échantillon de fèces.
Résultat non valide
Aucune ligne n’apparaît sous la marque C. Dans ce cas, il n’est pas possible d’interpréter le test.Dans ce cas, il n’est pas possible d’interpréter le test, qui doit être considéré comme non valide.doit être considéré comme non valide. Il est recommandé de répéterIl est recommandé de répéter le test avec un nouveau test Poly-Check® et un nouvel échantillon de fèces.fèces.

Questions et réponses

Comment fonctionne le Poly-Check® ?
Les lésions gastro-intestinales sont souvent hémorragiques. Le sang peut être détectéspécifiquement par Poly-Check® dans les fèces lorsque la concentration est supérieure à10 ng/mL. La présence de sang peut s’expliquer par plusieurs causes : ulcères,hémorroïdes, cancer colorectal. La probabilité d’un saignement intermittent àà détecter est augmentée par la procédure de collecte d’échantillons sur 3 ans.jours ouvrables.Le test Poly-Check® utilise une paire d’anticorps qui détectent spécifiquement les cellules souches humaines.l’hémoglobine en produisant une ligne de test colorée sous la marque T de la cassette.Une ligne de contrôle capturant l’excès de réactif apparaît sous la forme d’une ligne colorée sous la ligne de contrôle.C de la cassette. Si les deux lignes apparaissent, le test indique que le niveau de remplissage de la cassette est trop bas.d’hémoglobine est supérieur à la normale (> 10 ng/mL déterminé par rapport à l’hémoglobine purifiée).d’hémoglobine humaine).Cette procédure permet d’obtenir des résultats plus précis pour le patient, en particulier dans les cas suivantsles stades précoces des maladies et, par conséquent, une plus grande probabilité de les guérir.
Le test Poly-Check® peut être effectué à n’importe quel moment de la journée lors de la défécation.
Les résultats sont exacts pour autant que les instructions soient soigneusement respectées.Néanmoins, le résultat peut être faussé si le test Poly-Check® est mouillé avant le test.ou les étapes de prélèvement des selles ne sont pas correctement effectuées ou si l’échantillon n’est pas correctement prélevé.est contaminé par du sang d’origine autre que fécale (coupures, hémorroïdes),) ou si un nombre incorrect de gouttes est distribué dans le puits d’échantillonnage.
La couleur et l’intensité des lignes n’ont pas d’importance pour le résultat.l’interprétation. Les lignes ne doivent être qu’homogènes et pleines.
Lorsque cette ligne apparaît, cela signifie seulement que le test s’est déroulé correctement et quele résultat du test est valide, mais il ne joue aucun rôle dans l’interprétation du résultat.
Non. Le test doit être lu après 10 minutes et avant 15 minutes.ajouté l’extrait. Les résultats sont fiables jusqu’à 15 minutes.
Si le résultat est positif, cela signifie que du sang a été détecté dans les selles.et qu’il faut consulter un médecin pour lui montrer les résultats du test. Ensuite, leLe médecin décidera de ce que vous devez faire.
Si le résultat est négatif, cela signifie que le test n’a pas permis de détecter la présence de sang dans les selles.échantillon. En revanche, pour les patients âgés de 45 ans et plus ou ayantles proches atteints d’un cancer colorectal, il est recommandé d’effectuer un testchaque année.

Le test Poly-Check® est précis et est utilisé depuis plus de 10 ans par des professionnels du secteur. Les rapports d’évaluation montrent un accord global d’au moins 93 % ([86,78 – 97,17*]). avec différentes méthodes de référence. Bien que ce test soit fiable, les faux positifs ou les des résultats faussement négatifs pourraient être obtenus.

*IC 95% : Intervalle de confiance à 95%.